Les différents sens d’un mot – Polysémie CE1 CE2 CM1 CM2

En vocabulaire/lexique, j’aime bien travailler un peu différemment. Ici sur la polysémie des mots, j’ai choisi depuis 2 ans de travailler sans exercices ou fiches. Ayant gardé une partie de mes anciens CE2 en CM1 cette année, j’ai continué dans ma classe actuelle un travail entrepris en CE1/CE2 il y a un an. C’est pourquoi j’ai catégorisé cet article sur 4 niveaux de classe, ce qui peut sembler beaucoup de prime abord mais ce qui correspond exactement à ce que j’ai fait en deux ans.

Pour expliciter un peu, voilà comment j’ai procédé les deux années.

  • Tout d’abord, j’ai listé une grande quantité de mots polysémiques simples et connus des élèves qui m’a servi de répertoire personnel.
  • Ensuite, j’ai demandé à tous les élèves de me dessiner sur leur ardoise une baguette. Sans autre précision et avec interdiction de poser des questions. Le travail est à la fois très rapide et primordial. Parce qu’immédiatement, au lever d’ardoises, ils comprennent qu’ils ont tous dessiné des baguettes différentes. La baguette de pain, la baguette chinoise, la baguette du batteur, la baguette magique, etc. Et à la seconde où ils comprennent que « baguette » veut dire plein de choses, ils comprennent également ce que j’attends d’eux pour la suite.
  • Le travail de fond, en groupe, peut alors commencer. Je leur donne une courte de liste de mots sur lesquels travailler et réfléchir. Et je leur demande de me préparer une carte pour chaque sens d’un mot. Par exemple, si je leur donne le mot « feuille », j’attends au minimum 2 cartes : la feuille de papier, la feuille de l’arbre. Ils préparent ensemble tous les sens du mot qu’ils trouvent. Parfois seulement 2, parfois jusqu’à 5 ou 6. Sur chaque carte, je leur demande une illustration qui explicite le sens du mot d’un côté et une phrase exemple de l’autre côté. C’est la plus grosse difficulté, je ne veux pas qu’ils écrivent une définition, je veux qu’ils donnent une phrase exemple dans laquelle le contexte est suffisamment clair pour comprendre le mot sans donner de précision autre. Si je reprends l’exemple de baguette, ils ne doivent pas écrire « baguette de pain » mais plutôt une phrase du type : « J’ai acheté deux baguettes à la boulangerie ce matin. »
  • Après correction de leurs brouillons, ils s’organisent pour mettre en forme « au propre » sur une format standard que je fournis.
  • Pour finir, je plastifie le tout et on fait circuler les cartes dans la classe, parfois on « joue » à lire une phrase sans regarder l’illustration pour voir si on retrouve bien le sens, etc.

Ça avait très bien fonctionné avec mes CE1/CE2 l’an passé, ça a à nouveau très bien fonctionné avec mes CM1/CM2 de cette année. Comme j’aurai à nouveau les mêmes élèves l’an prochain, et qu’on a construit un nombre impressionnant de cartes et surtout que je suis au bout de mon réservoir de mots polysémiques simples, je serai obligée de trouver une idée neuve pour l’an prochain 😉

En attendant, je vous mets encore quelques exemples en images :

25/04/2017

Et pour ceux qui l’attendaient, voici la liste de mots sur laquelle nous avons travaillée. Elle est toute personnelle et totalement non exhaustive. A vous d’utiliser ce que vous voulez, d’ajouter des mots, d’en enlever. Faites comme bon vous semble !

entrée, bureau, avocat, glace, feu, bois, lit, plateau, souris, colonne, pince, chemise, lettre, carte, étoile
note, éclair, ampoule, côte, rose, bouchon, tour, baguette, légende, opération, feuille, banc, jumelles

Et pour finir, je vous propose quand même une fiche que j’avais construite en 2011/2012 sur les différents sens d’un mot ainsi qu’une trace écrite. Le tout plutôt à partir du CE2 ou pour les CM.

Télécharger le pdf

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button

36 thoughts on “Les différents sens d’un mot – Polysémie CE1 CE2 CM1 CM2

  1. Super idée… en plus ça change du travail classique et je suis sure que les élèves ont très bien retenu le sens des mots !
    Est-ce que tu voudrais bien publier ta liste de mots par niveaux ? Merci d’avance, sinon, pas de problème

          1. Oui 🙁 surtout qu’on a du annuler la piscine par manque de parents agréé… je te laisse imaginer l’état dans lequel ils étaient cet aprem (l’autre classe y est allée)… Mais bon, demain, je change de classe, alors je refais un genre de rentrée !

    1. Même réponse que pour les autres 😉 Seulement quand je l’aurai récupérée à l’école et que j’aurai le temps de la publier. 🙂

  2. Je commence un remplacement en CM1-CM2 la semaine prochaine et je cherchais justement une activité intéressante pour introduire la polysémie. Merci pour ton partage qui change des exercices traditionnels.

      1. Bonsoir, ce fut une bonne séance en effet les élèves ont vraiment joué le jeu et du coup cette semaine ils ont réinvesti la notion de polysémie: je recommande ces séance.merci pour le partage.

  3. C’est une idée de génie !!! Tellement sympathique d’aborder l’étude de la langue autrement… Merci pour cette idée super… J’essaie mardi avec mes élèves et je te raconterai !

  4. Bonjour !
    Merci pour ce merveilleux partage !
    J’ai une question concernant l’organisation de ce travail : chaque élève choisit un mot proposé et prépare seul plusieurs cartes pour les plusieurs sens qu’il aura trouvé pour ce mot ? Ou travaillent-ils par deux sur un mot ?
    Merci d’avance pour votre réponse et bonnes vacances !

    1. On travaillait par groupe de 4. Ils avaient un certain nombre de mots par groupe que je leur imposais (pas de choix pour éviter qu’ils ne prennent que des « simples »).
      Ensuite, il fallait que tout le groupe s’investisse. A eux de répartir les rôles. Pour la plupart, je n’ai pas eu à intervenir, je n’ai eu qu’un groupe de garçons pour qui j’ai dû aider à la répartition du « quifaitquoi » parce que deux d’entre eux se tournaient allègrement les pouces 😀

Laisser un commentaire