Des contraires tout en nuances, deux albums à (re)découvrir

Il y en a trop !!! Non en réalité, j’aime tellement les livres que je ne trouve jamais qu’il y en ait trop.

Mais quand même, les albums sur les contraires, c’est monnaie courante. Et tout le monde aura ses bons titres, peut-être même qu’un jour je vous donnerai les miens (↓ bas d’article)

En attendant, je vous présente aujourd’hui deux albums sur les nuances dans les contraires.

A gauche, Tout et ses contraires de Delphine Chedru et ci-dessous moins et plus de Tomoko Ohmura.

Car dans la vie, il faut parfois savoir nuancer, graduer, distinguer.

Ce sont des albums à voir, c’est pour ça que je vous ai préparé une présentation vidéo et que j’y ajoute ici quelques photos.

 

Les photos pour finir de vous convaincre 😉


 

J’ajoute les liens vers ces deux albums :

En farfouillant, j’ai découvert qu’il existe un pendant masculin à l’album moins et plus qui s’appelle plus et moins et qui est aussi bleu que le premier était rose (mode clichés on)

Je vous ajoute le lien :

 

Pour finir, je ne vais pas vous faire tout de suite une liste exhaustive de mes bons filons sur les contraires mais je vous en citerai tout de même un : Olivia, les contraires. Un album cartonné, très épuré mais aussi très drôle, qui nécessitera parfois un léger étayage malgré son apparence simpliste. Quelques images pour vous donner un aperçu :

Le lien vers cette valeur sûre :

Et le lien vers mon article sur les contraires en CE1/CE2 : https://desyeuxdansledos.fr/les-contraires-ce1ce2/

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.