Albums de rentrée

Aujourd’hui, je prends le temps de vous présenter quelques albums de rentrée, plus ou moins connu.

Un des plus connus probablement. Plutôt à partir de la moyenne section parce que dense en vocabulaire et personnages. Il retrace la rentrée de Léon à l’école maternelle.

Un album positif et rassurant pour lequel il existe probablement des centaines de documents d’exploitation sur internet.

 

La rentrée, c’est dur pour les mamans, les enfants eux sont contents de se retrouver !

Cet album nous fait vivre le blues de rentrée des mamans. Plutôt dense, idéal pour les élèves de cycle 2 ou en lecture offerte au cycle 1.

Là encore, beaucoup de ressources disponibles chez les enseignants blogueurs.

 

Cette pauvre maîtresse qui fait sa rentrée est bien inquiète et bien tête en l’air. Malgré toutes les péripéties rencontrées, elle sera finalement ravie de sa première journée et prête à y retourner !

Beaucoup de texte, plutôt à partir de la GS.

 

 

Cette fois, c’est un ogre qui veut aller à l’école car il souhaite apprendre à lire. Il contamine peu à peu ses parents qui raffolent des histoires du soir qu’il leur lit.

Mais, à son anniversaire, il commence à regretter d’avoir invité tous ses copains d’école à la maison. Ses parents restent des ogres, que vont-ils faire ?!

Très connu, à partir de la GS également.

 

Un album codé très intéressant à travailler dès la petite section car il permet énormément de manipulations et on trouve masse de ressources sur internet pour l’exploiter.J’en propose quelques-unes d’ailleurs : ▬ PS/MS Dans la cour de l’école

 

Ils ne veulent pas aller à l’école !

Dans la littérature jeunesse, nombreux sont les albums dans lesquels le(s) personnage(s) principal(aux) ne veut(veulent) pas aller à l’école. Petite sélection :

Mon préféré !

Dès la Petite Section mais exploitable jusqu’au CE1 sans souci. Intéressant à tous les niveaux de classe. Je vous propose une séquence complète à destination de MS/GS ici : A venir (publication le 23 août 2021)

Le très connu Simon, avec ses joyeux écarts de langage !

Ici, il panique un peu et fait quelques cauchemars avant son premier jour d’école. Évidemment, la fin est drôle et tout se termine très bien !

 

 

Un album riche en expressions mais difficile d’accès pour les maternelles où l’on se contentera d’une lecture offerte. En CE1, une exploitation longue s’envisage avec un travail riche en vocabulaire. L’histoire d’un petit garçon persuadé que sa maîtresse va le manger !

 

Encore un qui ne veut pas y aller ! Car Tibili a peur de s’ennuyer à l’école, il préfère sa vie en toute liberté dans la nature. Mais finalement, l’envie d’apprendre à lire le fera changer d’avis.

Plutôt pour les élèves de cycle 2.

 

Comme Tibili, Vaïmiti veut garder sa liberté et continuer à gambader et nager librement. Mais ici, il faudra un peu de magie pour finalement la convaincre. C’est grâce à son cartable magique et les accessoires qu’il contient que Vaïmiti acceptera finalement son nouveau statut d’élève.

Plutôt pour les élèves de cycle 2. Très bien en réseau avec Tibili.

 

De la magie aussi pour cette histoire de sorcière qui a des problèmes d’entente avec ses petits camarades de classe. Comme pour Vaïmiti sur l’île Vanille, une toute nouvelle amitié va permettre de décoincer la situation et motiver à aller à l’école.

Plutôt pour les élèves de cycle 2.

 

 

Ici c’est le gros mélange d’émotions à la fin des vacances. Ça sent la rentrée et il faut se préparer entre excitation et appréhension.

Un album plutôt pour les maternelles ou en lecture à la maison avec une bonne idée de bricolage pour rassurer les enfants à l’école.

 

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :