Epopia – Une aventure pour écrire à l’école aussi !

Contactée il y a quelques mois par l’équipe d’Epopia, j’ai pu tester leur aventure « Mon royaume » dans une classe de GS/CP entre mars et juin 2023. Voici un petit compte-rendu !

Le concept a été créé pour un usage familial puis adapté pour les écoles :

 »  Imaginez qu’un matin…

…votre enfant découvre dans sa boîte aux lettres une grande enveloppe à son nom.
Dans ce courrier, on lui annonce qu’il prend les rênes d’un nouvel univers :
à lui de répondre par écrit aux personnages qui requièrent son aide.

Courrier après courrier, histoire après histoire, l’aventure évolue selon les réponses de votre enfant.

Il lit, il écrit, il vit une épopée palpitante !  « 

 

Il s’agit donc d’un échange épistolaire avec un auteur d’Epopia autour d’une aventure pré-écrite dans laquelle l’enfant/les élèves vont être amenés à exprimer des choix.

L’échange était prévu autour de 3 courriers reçus de la part d’Epopia auxquels nous avons répondu, soit 2 courriers émis par nos soins. Le troisième courrier d’Epopia étant un courrier de fin d’aventure. Dans le premier courrier, nous avons reçu beaucoup de choses : des lettres (4), une notice de fabrication pour des boucliers mais aussi des autocollants, un poster pour ces fameux autocollants, des couronnes, une broche « Appelez-moi Majesté », un certificat royal. Bref, un courrier très dense avec beaucoup de choses à découvrir. Évidemment, les élèves étaient emballés. Les couronnes ont particulièrement convaincu.

Très vite, j’ai compris que c’était un projet lui aussi dense car outre la production d’écrits à mener pour répondre aux courriers, il y a aussi dans chaque courrier un « petit » bricolage qui peut vite devenir une grosse galère dans une classe de 25. J’ai donc missionné les parents à plusieurs reprises : pour la fabrication de tous les objets, boucliers, casques, armures mais aussi pour la rédaction des blagues et la présentation individuelle de chaque enfant. Les parents ont super bien joué le jeu, exemple ci-contre avec quelques boucliers.

 

Bilan de l’aventure :

  • Points positifs :
  • l’aventure et le concept sont stimulants pour les enfants qui se prennent bien au jeu
  • on fait un réel travail de production d’écrits avec toutes les étapes nécessaires pour envoyer un courrier de bonne facture, les élèves sont motivés et investis, c’était très chouette !
  • les parents ont été impliqués dans l’aventure pour nos deux envois et ont été très réceptifs et réactifs, je ne l’avais pas anticipé mais c’est un réel plus au projet. J’ai d’ailleurs eu des retours oraux fréquents de la part des parents. Je ne vous ai pas mis les photos des casques parce qu’on voyait les visages d’élèves mais ça valait le détour aussi !

 

  • Points négatifs :
  • les goodies, très présents dans le premier courrier sont très attendus dans la suite alors qu’il y en a beaucoup moins. Sur notre poster aux autocollants, par exemple,  une quinzaine de places sont restées vacantes en fin d’aventure… Vraiment dommage !
  • une histoire complexe avec peut-être trop de personnages en jeu pour des élèves de cet âge et une histoire pas si personnalisée puisqu’en gros on choisit peu de choses et on sent que les courriers sont rédigés avec un seul groupe de mots qui est modifié en fonction de nos choix. Par exemple, pour répondre au premier courrier, les élèves se sont énormément investis en produisant une fiche de présentation personnelle, un dessin très travaillé en rapport avec l’histoire et une blague et à la réception du deuxième courrier, aucun retour réel sur ce qui avait été produit. Une petite déception à la réception du deuxième courrier.
  • un sentiment d’inachevé à la fin. Peut-être parce que c’était une option trois courriers mais à la fin, l’histoire se termine assez abruptement. Les élèves reçoivent une carte postale (ça c’est une très bonne idée, pour découvrir un autre type d’écrit) sur laquelle il y a les signatures de personnages que nous n’avons pas rencontrés dans notre aventure.

 

Malgré cela, l’expérience reste grandement positive pour ce projet plus dense que je ne le pensais au départ. Le temps scolaire est également impactant, les vacances de printemps nous ont fait faire une grosse pause à un moment donné.

Je ne connais pas les autres scénarios donc je ne peux vous en dire plus. Peut-être prévoir des simplifications sur le scénario « Mon royaume » pour l’adapter à des 5/6 ans. Sinon, c’est très sympa !

Cliquez sur le logo pour découvrir le site :

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.