Livre des couleurs pour la maternelle – PS

ldc montageVoici mon adaptation personnelle du livre des couleurs pour les élèves de Petite Section. Il se compose de onze pages « couleurs » et d’une page de couverture. C’est un livre-jeu qui peut ensuite être emporté à la maison.
Sur chaque page, on illustre une couleur. La partie haute de la page comporte le nom d’une couleur qui n’est pas identique à celle de l’illustration, il s’agit donc pour l’enfant de retrouver le nom de la couleur associée à l’illustration. C’est pourquoi le nom des couleurs est dans une police d’écriture évidée, afin d’être colorié.
Il est intéressant de faire un livre pour la classe qui restera en libre accès à l’école.
Je vous fais le descriptif page par page pour expliquer ce que je prévois de faire car mon but est d’utiliser une technique différente à chaque page. Je vous propose aussi le résultat obtenu en photos mais les photos sont de piètre qualité, ça permet quand même de donner un aperçu.

montage livre des couleurs 1

  • Un peu de coton permet de remplir le nuage tout en douceur.
  • Le poisson se voit, quant à lui, rempli de petits morceaux de papiers déchirés.
  • Pour le soleil, j’utilise des paillettes. La difficulté pour les élèves réside dans l’application minutieuse de la colle puisque j’ai sciemment choisi un soleil dont les rayons ont des formes courbes irrégulières. On applique donc la colle au pinceau et on saupoudre de paillettes.
  • Pour la carotte, j’aime bien utiliser le papier crépon orange roulé en petites boulettes que l’on colle bien serrées.
  • Pour le raisin, je vous propose deux solutions : soit on colle des gommettes violettes dans chaque rond (le mieux étant d’avoir deux teintes de violet) ou, et c’est l’option que j’ai pris cette année, on utilise des pastels dans différentes nuances de violet et on alterne là encore d’un rond à l’autre.
  • Pour l’éléphant je me contente d’un simple coloriage au feutre gris.

montage livre des couleurs 2

  • Pour l’arbre, on utilise des morceaux de carton ondulé de couleur marron, morceaux prédécoupés de différentes tailles pour réaliser le tronc et les branches (c’est donc un arbre nu que l’on confectionne).
  • Pour la mer, je fais réaliser un fond à l’encre bleue + gros sel. Une fois sec, on peut rajouter des touches de gouache pour les vagues.
  • Le corbeau, comme l’éléphant se contentera d’un coloriage mais cette fois on utilisera des crayons de couleur noire. Ensuite, pour le fun, on rajoute des petits yeux mobiles.
  • En tant que grande buveuse de contrex, j’accumule les bouchons roses à gogo, on en profite donc pour remplir le cochon !
  • Pour l’herbe, j’ai laissé une page vide. Là encore diverses solutions : pour ma part ce sera collage soit de petites bandes de papier vert découpées, soit de petits morceaux de laine vert découpés soit de petits morceaux de tissus. Mais on pourrait également envisager du dessin, tout simplement.

Le livre des couleurs pour la maternelleLa page de couverture ne comporte que le titre mais elle sera imprimée sur papier épais pour permettre un décor à l’encre ou toute autre technique (la décoloration avec les bandes de papier crépon est du plus bel effet). Ici, j’ai utilisé des marqueurs Chunkie pour faire des ronds.

Toutes les pages intérieures sont découpées sur les pointillés (bien s’arrêter au niveau du ciseau) à l’exception de la dernière page qui sert également de quatrième de couverture et qui sera imprimée à son tour sur du papier plus épais pour permettre le travail avec l’encre bleue et rigidifier l’ensemble du livre.

 

Télécharger le fichier télécharger

 

Si vous avez des questions n’hésitez pas.

 

Et quatre petits liens pour les paillettes vraiment jaunes, les pastels, les yeux mobiles et les marqueurs Chunkie :

Share Button

9 thoughts on “Livre des couleurs pour la maternelle – PS

  1. super…. juste un p’tite remarque, la carotte jaune et le soleil orange????pas l’inverse????
    bisettes et merci pour ces pistes intéressantes!
    douce soirée
    coc♥

    1. Non, c’est le but du jeu. La partie du haut est découpée au trois quarts et l’élève doit faire correspondre le nom de la couleur avec l’objet/animal de la même couleur. Eh bien sûr, il doit aussi l’énoncer à l’oral. Si tu regardes bien, aucune couleur ne correspond au mot inscrit au-dessus.

    1. Alors, cette année je n’aurai pas l’occasion de le faire, j’ai principalement des élèves en élémentaire. Mais je l’ai fait l’an passé (les photos datent de ce moment-là) et j’avais pris mon temps pour le faire tranquillement. Il y a plusieurs activités de coloriage donc je pense qu’il faut un peu les espacer dans le temps. La carotte est longue à faire si on fait rouler toutes les boules de papier crépon par les élèves. Par contre les pages avec collage sont plus rapides. De même la page sur la mer est très rapide. Bref, vu le temps qu’il reste avant les grandes vacances, tu as largement le temps de programmer ça 😉

  2. Bonjour
    Je viens de découvrir à l instant votre livre:-) Merci pour cette proposition
    Par contre, je ne comprends pas très bien comment vous allez reconstituer le livre car la partie haute ne peut être associée à la partie basse!
    Les enfants de Ps vont découper?? Ou c est un grand « jeu de dominos?
    Accepteriez vous de partager votre version modifiable?

    Je vous en remercie vivement et au plaisir d ‘ échanger
    Théa

  3. Non, comme expliqué en commentaires ci-dessus, c’est un jeu pour l’enfant, il voit le mot « rouge » par exemple et il doit tourner les pages (du bas seulement) pour trouver l’image qui correspond. Les parties hautes et basses sont dissociées pour permettre à l’enfant de manipuler. Mais c’est bien l’adulte qui assemble le livre et découpe chaque page sur les pointillés (et pas jusqu’au bout à gauche, sinon ça ne marche pas ^^).
    Pour le modifiable, envoie-moi un mail via la rubrique « Besoin d’aide » ci-dessous.

Laisser un commentaire