Les profs blogueurs, ces faux profs !

Je sais que vous n’en doutiez pas, mais il est important de le rappeler. Le prof blogueur est un menteur. Il n’est pas enseignant dans une vraie classe, n’est-ce pas ? Comment pourrait-il bien faire ça avec seulement deux mains, un cerveau et un timing limité à 24h par jour ? IM-PO-SSIBLE !!!

Il y a un loup. Sûrement !! D’ailleurs, notre copine blogueuse, Lutin Bazar, que je ne pense pas avoir besoin de vous présenter, vient de se le prendre dans les dents ça. Non, non, elle ne peut pas être réellement devant élèves au quotidien. Ce serait surhumain ! Que dis-je ?! Inhumain !

Et évidemment, la personne qui la met en cause, présuppose d’ailleurs qu’elle n’a pas besoin de travailler devant élèves de toute façon, avec la paye de ministre qu’elle se fait via son blog. Car évidemment, nos blogs de partage nous rendent millionnaires, c’est bien connu… D’ailleurs moi-même, je roule sur l’or. Mon banquier me l’affirme tous les jours. Ou presque…

OK, OK, j’arrête le sarcasme et je vous décris un peu ma vie perso. Pour une fois, jouons cartes sur table. Sans chichi, sans artifice. Ne me croiront que ceux qui voudront de toute façon…

Donc, moi j’ai 37 ans, depuis 2 jours. Je suis en couple avec un chéri adorable qui ne blogue pas mais qui parfois assure mes relectures quand j’ai tapé plein de textes et que j’ai plus bien les yeux en face des trous pour m’auto-relire. Sauf que ce soir, il faudra faire avec mes fautes d’étourderies et mes fautes de frappe parce que Monsieur pionce déjà et je vais publier dans son dos, niark, niark, niark.

Je suis prof à temps plein dans une école « isolée » c’est-à-dire que je suis toute seule dans mon école et donc assurant les fonctions de direction ou plutôt, comme le dit l’administration « chargée d’école ». Et j’avoue que je comprends ce terme « chargé » dans le sens que c’est quand même une sacrée charge de travail cette petite direction, même pour une école riquiqui comme la mienne.

Actuellement en vacances, j’ai par exemple passé ma journée en classe hier pour faire du travail administratif en retard…

En dehors de cela, je suis blogueuse depuis le début des années 2000. D’abord sur des blogs 100% perso puis depuis 2010 sur un blog de prof intitulé autrefois « Cahiers-et-livres », blog que j’ai rapatrié ici en 2015 sous le nom « La maîtresse a des yeux dans le dos ».

Et vous ne me croirez sans doute pas, mais ma vie ne s’arrête pas là. Parce que oui, en vrai, j’ai une vie en-dehors de l’école, du travail et du blog. Petit descriptif :

  • J’ai trois chiens, et ça, déjà, c’est un sacré challenge quotidien et si vous lisez plus loin vous verrez que très vite ça va pas s’arranger…
  • Mon chéri et moi achetons une maison en ce moment, avec un déménagement prévu dans 2 mois et des travaux à gogo avec une huitaine d’artisans divers et variés à gérer. Demain matin, par exemple, on doit revoir le menuisier. Aujourd’hui, c’était le plombier. Ça occupe pas mal, il faut le reconnaître. Sans compter les mails, coups de fils, visite de fournisseur pour choisir les carrelages, parquets, peintures, accessoires, meubles… On a capitulé avec le cuisiniste d’ailleurs…
  • Accessoirement, comme on ne vivait pas à la rue avant (ni maintenant), nous avons dû gérer en octobre, la vente de la maison de mon chéri et actuellement nous sommes sur le coup pour vendre la mienne. Et vendre une maison, c’est pas mal de boulot aussi. Je vous laisse imaginer l’énergie déployée pour en vendre 2 en 6 mois…
  • Comme nous n’aimons pas nous ennuyer, nous sommes aussi en train de gérer la vente de l’entreprise de mon chéri qui est en pleine reconversion professionnelle. Et si vendre une maison c’est pas simple, vendre une entreprise c’est attirer tout un tas de vautours néfastes autour de soi et devoir faire 10 fois plus de paperasses pour prouver que oui, oui, tout est fait dans les règles.
  • Un détail sans doute, mais je suis enceinte de 5 mois…
  • Autre détail, dans la maison que nous achetons, le chien va rester, la personne âgée qui l’occupait ne pouvant l’emmener avec elle. Donc si mon compte est bon, on aura 4 chiens, dans 2 mois. 4 chiens + 1 bébé dans 4 mois.
  • Comme je suis pas très sédentaire, j’ai aussi plein de hobbies. Je fais de la danse chaque semaine (bon ok, là je fais un bébé, je fais plus de danse), je fais de l’aquabike chaque semaine (bon ok, là je fais un bébé), on adore la musique donc on fait plein de concerts et festivals, on aime aussi aller au ciné, aller au resto, aller randonner, bouquiner, sortir, voyager et voir nos familles. Et comme on est proches de nos familles justement, cette semaine on a en garde la chienne de ma sœur, ça nous entraîne pour le 4ème qui va débarquer… Et on gère aussi le chat de ma sœur…
  • Ah j’oubliais, ma belle-mère est actuellement dans la chambre d’à côté, pour quelques jours.
  • Comme je ne suis pas un surhomme. Ni une surfemme d’ailleurs mais ça se dit moins. Bref, comme je suis juste moi, je suis malade depuis 3 semaines où j’enchaîne sinusites, bronchites et autres réjouissances en -ites. Et comme je suis accessoirement enceinte, je suis un tout petit peu fatiguée.
  • Bref, je mène une vie bien normale mais bien remplie. Je ne suis pas dans ma bulle derrière mon écran 20h par jour. J’ai un métier, à temps plein, j’ai une famille à 2 et à 4 pattes qui s’agrandit chaque jour toujours plus. J’ai une vie sociale, plein de gens à voir, plein de choses à faire et plein d’envie pour les faire. Je gère une année particulièrement chargée et pleine d’obligations, démarches administratives, rencontres, coups de stress, coups de boost, une année pleine de promesses mais ô combien énorme ! Et ce soir, au lieu de me coucher tôt pour récupérer, je m’agace d’un commentaire sur une page facebook qui n’est même pas la mienne d’une personne malveillante et malintentionnée qui n’arrive pas à comprendre que le partage que l’on fait sur nos blogs, c’est gratuit pour vous, même s’il y a des encarts pubs ici et là. Que ce n’est pas un job à temps plein, un job à temps partiel ou ne serait-ce qu’un job tout court mais bien une envie de partager, une envie d’échanger et peut-être plus qu’une envie pour certains comme moi qui n’ont pas de collègue au quotidien, presque un besoin. Que oui, c’est chronophage mais dans le même temps, si je ne publie rien pendant un mois, mon blog ne va pas s’écrouler pour autant et que je publie à mon rythme quand bon me semble. Et puis quand je fais la 10ème simulation de prêt pour les 20 ans à venir chez le banquier pour acheter ma nouvelle maison et qu’il me demande si j’ai d’autres sources de revenus que mon salaire, la réponse est bel et bien « non », indiscutablement « non » car tenir un blog, ça ne rapporte pas grand chose voire rien du tout et qu’il faut payer l’hébergement, pour ma part un auto-hébergement pour une plus grande liberté, qu’il m’arrive aussi (trop souvent) d’acheter sur mes propres deniers des ressources et manuels divers pour la classe. Que non, les éditeurs ne fournissent pas les blogueurs à vue de manuels et autres matos pédagogiques. Que s’il arrive parfois de recevoir une ressource « à tester », ce n’est quand même pas hyper courant. Pas sur un blog comme le mien en tout cas. Bref, je bosse à temps plein, j’ai un blog de partage gratuit par envie/besoin et plaisir et je ne gagnerai jamais ma vie avec. Heureusement pour moi, ça n’a d’ailleurs jamais été mon but. Et j’ai une vie à temps plein aussi. Une vraie vie, devant et derrière l’écran.

Je suis juste normale. Et enceinte ♥

Enregistrer

Share Button

123 thoughts on “Les profs blogueurs, ces faux profs !

  1. Je suis sidérée que des personnes puissent faire des commentaires désobligeant à des blogueuses qui sont mes sources au quotidien ! Etant PES je galère bien pour concevoir mes séances, avoir des idées etc… et tous vos blogs qui regorgent de tout m’aident énormément !
    Je prends rarement le temps de remercier, n’ayant pas bcp de temps pour moi moi non plus (reconversion pro à 39 ans passés, mariée, une maison, 3 enfants encore petits, la formation à l’ESPE qui est à 1h45 de chez moi et la classe bilingue double niveau, bref, autant dire que je ne m’ennuie pas 😉 ) mais j’avoue me servir de toutes ces ressources (je recherche bcp les jeux pour travailler les nouvelles notions, et même si j’ai parfois des idées, c’est plus rapide de prendre que de concevoir ! ).
    Alors un grand merci à toi et à tous les autres profs blogueurs un peu magiciens quand même (non mais comment faites-vous pour gérer tout ??!!!)

    1. Comment nous on fait ? Et toi donc entre l’ESPE, la classe bilingue et la route ? C’est bien pire que mon rythme à moi je trouve 😉
      Et je compte pas les enfants…

    1. Oh j’aime bien cette expression « coups de loupe ». Cela représente bien ce que je pense de mon blog, c’est un coup de loupe sur ce que je fais dans mon coin et qui me permet d’avoir vos retours divers et variés. 🙂

  2. Certes, je ne suis plus enseignant dans un LP comme jadis, certes je ne suis plus formateur d’adulte et d’enseignant comme il y a pas longtemps, certes je suis enseignant chercheur (à temps partiel) à l’université, et pourtant depuis 1997 je tiens un blogue (jadis un site), je participe au Café pédagogique chaque semaine et en plus j’ai une vie de famille, des loisirs et des rencontres.
    C’est par solidarité que j’interviens ici, mais aussi pour confirmer que cette « énergie du partage » est essentielle et qu’elle est possible même quand on a des activités professionnelles riches et intensives.
    Cependant tout le monde n’est pas en mesure de le faire, d’avoir cette envie, cette « énergie », ni même cette envie du partage.
    Tout mon soutien aux blogueurs, enseignants, travailleurs, ou retraités (clin d’oeil à MG)

  3. Juste un petit message de soutien. C’est quand même incroyable ! Quand on trouve quelqu’un de vraiment top, qui partage gratuitement les travaux de (très grande) qualité, il y a toujours des imbéciles (restons polis) qui sont là pour critiquer.
    Grand bravo à tous les bloggeurs/euses pour ce que vous faites. Et si certains ne sont pas contents, ils ne sont pas obligés de les suivre.

  4. Si j’en crois ce que je vois dans mon école de 7 classes, les documents trouvés sur les sites des enseignants blogueurs sont très utilisés et très appréciés. On se refile les noms des sites comme des bonbons et on consomme beaucoup. Alors encore heureux qu’il y ait des enseignants qui partagent gratuitement leurs idées et leurs documents. A mon sens c’est ce qui nous fait avancer !
    Courage et résistance aux abrutis qui ne font rien mais qui sont des champions de la critique négative !

  5. Hé ben, rien que de te lire je suis fatigué…
    Moi ça fait longtemps que je sais que tu es quelqu’un de formidable, mais ménage toi quand même, pour le bébé…
    Bonne chance pour la maison, pour les ventes, pour l’entreprise de M.Jo, pour les chiens, pour la belle mère…
    Et gros bisous copine, t’es au top !

Laisser un commentaire