Le bateau-livre CM => Mon avis

bateau livre cm mdiMDI m’a envoyé il y a quelques temps son Bateau-livre, version nouveaux programmes 2016, niveau CM. J’ai passé pas mal de temps à le feuilleter pour le découvrir petit à petit et je vous livre aujourd’hui mes impressions.

star_black_256 L’ouvrage dans son ensemble :

Manuel de 160 pages destiné exclusivement à la lecture/littérature, c’est un ouvrage découpé en 9 unités thématiques de 6 à 8 textes chacun. Soit en tout 60 textes. A l’issue de chaque unité, Le Bateau-livre propose une lecture suivie. Les fiches d’exploitation des lectures suivies étant à disposition directement sur le site de MDI.

On trouve dans le manuel tous les genres préconisés par les programmes pour des élèves de CM à l’exception des albums. Mais, à bien y réfléchir, existe-t-il des manuels qui proposent des extraits d’albums ? Je ne suis pas sûre.

Par contre, la classification est assez originale dans Le Bateau-livre puisque voici le repérage proposé :

bateau livre types de texte

Remarquez qu’on y parle de roman réaliste, les autres types de romans sont catégorisés directement  sous leur genre: fantastique, policier, aventures, etc. Notez également qu’il y a une catégorie « Chanson » ce que j’ai bien aimé comme idée même si, malheureusement, une seule chanson est proposée dans le livre : Y’a d’la joie de Charles Trenet.

star_black_256 Un texte en particulier :

Maintenant, voyons comment ça se passe dans un texte. Le texte d’abord peut aller d’une page pour les plus courts à 4 pages pour les plus longs.  Après le texte, une série de questions découpées de façon identique tout au long du manuel :

  • Je comprends le texte, partie assez classique, questions traditionnelles de compréhension générale sur le texte comme on en voit dans nombre de manuels.
  • Je recherche, partie qui incite les élèves à une recherche bien souvent documentaire ou encyclopédique. On propose ainsi aux élèves de chercher un terme, un lieu ou un concept, dans le dictionnaire, dans un atlas, dans une encyclopédie ou encore sur internet. J’apprécie l’idée mais cela demande d’être équipé d’abord et aussi un peu de cadrage.  Exemple : p 83 question n°6 => Cherche dans un atlas où se trouve l’Amazonie et recherche sur Internet des informations sur la forêt amazonienne. Ok pour la recherche dans l’atlas mais rechercher des informations sur la forêt amazonienne, c’est un peu vaste pour moi comme question. Et au final qu’attend-on réellement des élèves avec une telle recherche ?
    Cette partie Je recherche est assez spéciale en fait puisqu’elle peut aussi être une recherche plus lexicale. Du style => Recherche les mots, expressions ou phrases du texte qui montrent la souffrance de Pénélope. ou Recherche des mots de la famille de chaussure ou de séparer.
    Une partie assez variée au final et inégale en fonction des textes.
  • J’argumente, la partie la plus intéressante de mon point de vue. Elle colle bien aux nouveaux programmes et permet de donner des pistes pour travailler à l’oral avec les élèves et travailler l’interprétation plus fine des textes.

Les questions sont suivis immédiatement d’une ou deux propositions d’écriture : J’écris à partir du texte qui, à mon avis, sont assez factices et peu exploitables.

 

star_black_256 Mon avis

Au final, qu’est-ce que j’en pense ? Eh bien, c’est un bon manuel. Avec quelques points faibles ou défauts, des choses qui ne me correspondent pas mais c’est un manuel riche en textes de qualité, qui propose une réelle interprétation fine des textes grâce à sa partie J’argumente notamment.

Je ne me suis pas attardée sur les choix thématiques mais pour moi ils sont bons et suffisamment diversifiés pour ne pas se lasser.

J’aime le traitement réservé aux BD dans l’ouvrage. Là où, souvent, les manuels ne proposent qu’une planche de BD, ici les extraits de BD occupent facilement 4 pages pour un aperçu plus approfondi et qui dénature moins l’objet BD. Et les vignettes sont numérotées, ça n’a l’air de rien, mais ça aide beaucoup ^^

 

bateau livre la pêche à la baleine1 bateau livre la pêche à la baleine2

Par contre, je regrette un peu le manque de diversité dans les poésies. Déjà au niveau du style de poésie mais aussi au niveau des auteurs. Pierre Gamarra et Jacques Charpentreau ont droit chacun à 2 poèmes alors qu’en tout l’ouvrage n’en propose que 9. C’est assez dommage selon moi.

De même pour les extraits catégorisés dans Presse, seulement des extraits du JDE. Dommage pour la diversité et difficile ainsi de traiter de l’extrait de journal en tant que tel en faisant des comparaisons.

Quant au théâtre ! Seulement deux textes, c’est fort peu ! Mais c’est moins pire que la fable qui n’en compte qu’un. Encore une fois, vraiment dommage !

Les choix d’extraits de romans sont à mon avis beaucoup plus judicieux et l’éclectisme est, cette fois, au rendez-vous.

Malgré ce manque d’équilibre entre les genres/types de textes, Le Bateau-livre reste une valeur sûre. Je m’en servirai sans aucun doute avec ma classe de CM et je retiens les propositions de lecture suivie qui me plaisent beaucoup.

Le Bateau-livre, à retrouver ici : Le Bateau-livre CM – MDI ou là :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button

2 thoughts on “Le bateau-livre CM => Mon avis

Laisser un commentaire